Le Trouble du Spectre de l’Autisme: Qu’est-ce que c’est ? Il s’agit d’une condition neuro-développementale d’origine biologique et dont les caractéristiques sont classifiées en deux grandes catégories, appelées la dyade (DSM-V). 1 . Des altérations de la communication et de l’interaction sociales. 2 . Des intérêts restreints et des activités répétitives et/ou stéréotypées. Ces caractéristiques peuvent varier de différentes manières et avec une intensité variable selon la personne et également au cours de son développement. C’est pourquoi, le terme « troubles du spectre de l’autisme » est désormais employé. Cela rend mieux compte de la diversité du trouble, qui est vu comme un continuum. Cela signifie que les personnes avec autisme peuvent être très différentes les unes des autres. Bien que leurs impacts au quotidien puissent se manifester plus tardivement, les signes et caractéristiques ainsi que certaines particularités qui s ont rattachées à une condition du spectre de l'autisme (TSA) sont généralement présentes dès le plus jeune âge. Comme on parle de continuum il n’y a ni début, ni fin. Les TSA ne sont donc pas une maladie, mais ​un fonctionnement différent lié à l’altération de certaines fonctions cognitives. Les personnes naissent avec un cerveau qui va se développer différemment. Les différents symptômes apparaissent plus ou moins tardivement, car c’est lorsque l’on s’attend à voir apparaître une fonction (imitation, langage, etc.) que l’on peut constater ​des particularités ​qui ont, en fait toujours existé​s.
Le Trouble du Spectre de l’Autisme: Qu’est-ce que c’est ? Il s’agit d’une condition neuro-développementale d’origine biologique et dont les caractéristiques sont classifiées en deux grandes catégories, appelées la dyade (DSM-V). 1 . Des altérations de la communication et de l’interaction sociales. 2 . Des intérêts restreints et des activités répétitives et/ou stéréotypées. Ces caractéristiques peuvent varier de différentes manières et avec une intensité variable selon la personne et également au cours de son développement. C’est pourquoi, le terme « troubles du spectre de l’autisme » est désormais employé. Cela rend mieux compte de la diversité du trouble, qui est vu comme un continuum. Cela signifie que les personnes avec autisme peuvent être très différentes les unes des autres. Bien que leurs impacts au quotidien puissent se manifester plus tardivement, les signes et caractéristiques ainsi que certaines particularités qui s ont rattachées à une condition du spectre de l'autisme (TSA) sont généralement présentes dès le plus jeune âge. Comme on parle de continuum il n’y a ni début, ni fin. Les TSA ne sont donc pas une maladie, mais ​un fonctionnement différent lié à l’altération de certaines fonctions cognitives. Les personnes naissent avec un cerveau qui va se développer différemment. Les différents symptômes apparaissent plus ou moins tardivement, car c’est lorsque l’on s’attend à voir apparaître une fonction (imitation, langage, etc.) que l’on peut constater ​des particularités ​qui ont, en fait toujours existé​s.